Faites confiance à nos experts

Céline, Passion Voyages, vous conseille :
Hôtel La Pirogue ****, Ile Maurice
avis-dexperts-celine.jpg Adresse de charme qui convient parfaitement aux familles grâce à de nombreuses animations et clubs enfants. Immense jardin tropical... 
Note de l'expert : avis-notes-experts.png avis-experts-bouton.png

 

Joanna, Bleu Voyages, vous conseille :
Hôtel Cotillo Beach ***, Canaries
Joanna-bleu-voyages.jpg Séjour juillet 2013 : bon hôtel, propre, jolies chambres, très calme. Restauration récurrente mais bonne. Bonne formule tout-compris...
Note de l'expert : avis-notes-experts.png avis-experts-bouton.png

 

Angèle, Examonde Voyages, vous conseille :
Playa Djerba ****, Tunisie
Angele-examonde.jpg Accueil chaleureux. Repas de qualité et diversifiés. Trés bon club enfants. Hotel propre avec chambre spacieuse. Excursion en 4x4 ...
Note de l'expert : avis-notes-experts.png avis-experts-bouton.png

 

Juliette, Voyages Le Vacon, vous conseille :
Club Lookéa Catalonia Bavaro ****, Rép. Dom
avis-dexperts-juliette-2.jpg Bon Lookéa, bonne équipe d'animation et représentants dynamiques. Bon accueil. Chambre plûtot 3* supérieur mais grande ...
Note de l'expert : avis-notes-experts.png avis-experts-bouton.png

 

Recevez la newsletter

La vitrine du Mois

vitrine1.jpg

Imprimez... Embarquez

logo-Air-France.jpg

AFAT Voyages et Air France vous proposent d'imprimer votre carte d'embarquement
30 heures avant le vol :

Eservices-Air-France.jpg

 

ECPAT, lutte contre le tourisme sexuel

ECPAT, lutte contre le tourisme sexuel

logo-ECPAT.jpg

Lors du congrès de Valmorel en décembre 2012, le réseau Selectour Afat s'est ré-engagé aux côtés de l'ECPAT pour lutter contre l'exploitation sexuelle des enfants.

 

 

Les engagements de nos agences sont notamment de se former sur ce sujet sensible et de diffuser auprès de leurs clients l’information et les supports de l’EPCAT : l’information au titre de la prévention est reconnue comme une action clé dans la lutte contre l’exploitation sexuelle et commerciale des enfants.

Qu’est-ce- l’ECPAT FRANCE

La campagne internationale ECPAT a été relayée en France à partir de 1992. ECPAT France est devenue en 1997 une association à but non lucratif régie par la loi 1901.
Conformément au mandat de ECPAT international, ECPAT France a pour vocation de lutter contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants, c’est à dire la prostitution enfantine, la pornographie enfantine et le trafic des enfants à des fins sexuelles.

ECPAT France s’implique :

- A l’étranger car si la majorité des enfants victimes vivent dans des pays du sud, une partie de leurs abuseurs est issue des pays plus riches, notamment la France.
- En France car l’exploitation sexuelle commerciale d’enfants sur notre territoire a beaucoup augmenté depuis quelques années.
L’action d’Ecpat France s'appuie sur la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU le 20 novembre 1989 et son protocole facultatif sur l’exploitation sexuelle de 2000.
Ecpat France a développé des partenariats forts avec de nombreux acteurs impliqués dans ce combat : pouvoirs publics, professionnels du tourisme, médias, organisations internationales, associations.

ECPAT France mène des actions :

- d’information et de sensibilisation tels que la réalisation de campagnes d’informations, d’études, de reportages, d’expositions, d’interventions lors de salons et conférences ;
- de formation des acteurs clés de la lutte tels que les professionnels du tourisme, les journalistes, la police ;
- de soutien à des projet de réhabilitation d’enfants victimes ou de prévention auprès des familles et mineurs vulnérables ;
- de plaidoyer afin de permettre le renforcement et l’application des lois françaises pour la répression de l’exploitation sexuelle commerciale des enfants.

Ecpat France développe actuellement un programme de trois ans intitulé « Informer et former en Europe pour protéger les enfants des pays en voie de développement contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants ».
Le projet a pour objectif spécifique d’agir sur les facteurs qui favorisent en Europe l'exploitation sexuelle d'enfants des pays en voie de développement :
- Dissuader les abuseurs européens,
- Créer une prise de conscience de l'opinion publique européenne,
- Améliorer les mécanismes sociaux et judiciaires liés à la lutte contre l’ESEC ainsi que la coopération policière et judiciaire de ces pays avec les pays du Sud.

La dynamique du projet repose sur la transmission d’une information à de nombreux publics et le renforcement des compétences d’acteurs clés de la lutte.

Visitez le site web de l'ECPAT en cliquant ici